Le SNMPMI demande l’arrêt de toute poursuite contre l’assistante sociale de Belfort


Communiqué 
Le SNMPMI demande l’arrêt de toute poursuite contre l’assistante sociale de Belfort

"Le SNMPMI apporte son soutien à Catherine Bernard, assistante sociale à Belfort, menacée de mise en examen. Alors qu’elle portait assistance à une jeune femme victime de violence conjugale, conformément à sa mission et à sa déontologie, elle est  soupçonnée "d’aide au séjour irrégulier d’un étranger".
Le SNMPMI   proteste contre les tentatives de plus en plus fréquentes des forces de police d’obtenir des informations concernant les familles ou les malades auprès des professionnels sociaux, médico-sociaux ou de santé.

Ces pratiques mettent en danger l’exercice des missions de prévention et de protection de ces professionnels et portent atteinte au droit à la confidentialité des usagers et au secret professionnel.
Le SNMPMI s’associe aux protestations et demande l’arrêt de toute poursuite à l’encontre de Catherine Bernard.’’

Lire ci-dessous la déclaration d’associations de Belfort


Navigation

Articles de la rubrique