L’Union Confédérale des Médecins Salariés de France s’adresse aux candidat-es à l’élection présidentielle


Adresse aux candidat-es à la présidentielle pour des engagements allant
dans le sens d’une valorisation de la prévention, de la santé publique et
de l’exercice salarié dans notre système de santé.

Parmi les enjeux pour le secteur de la santé, l’Union Confédérale des Médecins Salariés de France* s’adresse aux candidat-es à l’élection présidentielle spécifiquement sur des propositions concernant la médecine salariée, sur lesquelles nous les invitons à s’engager.

Nous attendons du prochain quinquennat :

- l’accroissement de la part consacrée à la prévention et à la promotion de la santé dans la dépense nationale de santé, avec par exemple l’objectif de passer de 2 à 10 % à la fin du quinquennat,
- le développement notable des enjeux de santé publique et de prévention dans les programmes des formations initiales des études de santé, en particulier celle des médecins, en valorisant les thématiques de santé individuelle et collective propres à nos différents domaines en médecine salariée : protection maternelle et infantile (PMI), santé scolaire, santé au travail, centres de santé, politique nationale et locale de santé publique (MISP)...,
- la prise en compte des facteurs environnementaux de santé dans la détermination et la mise en œuvre des politiques de santé, et tout particulièrement de prévention,
- la revalorisation des rémunérations des médecins salariés acteurs de la prévention, de la santé publique et de la promotion de la santé, au niveau de la grille indiciaire des praticiens hospitaliers,
- l’organisation de la coopération entre professionnels de santé salariés, dans le sens de l’intérêt général et non des corporations et des lobbies,
- pour chaque médecin salarié, un financement du Développement Professionnel Continu (DPC) à hauteur de ses besoins, comparable à celui des autres médecins, notamment hospitaliers et libéraux.

Nous réaffirmons sans ambiguïté notre attachement à un haut niveau de protection sociale et d’assurance maladie pour tou(te)s.

* L’Union confédérale des médecins salariés de France regroupe les organisations suivantes : Syndicat Autonome des Praticiens Conseils de base (SAPC), Syndicat des Médecins Inspecteur de Santé Publique (SMISP), Syndicat National des Médecins Inspecteur du Travail (SNMIT), Syndicat National des Praticiens de Mutualité Agricole (SNPMA), Syndicat National des Professionnel de la Santé au Travail (SNPST), Syndicat National des Médecins de P.M.I. (SNMPMI), Union Syndicale des Médecins de Centres de Santé (USMCS)


Navigation

Articles de la rubrique