Liberté, égalité, fraternité, santé et solidarité pour tous-tes
Faire barrage au Front national
Communiqué du Syndicat National des Médecins de PMI (2 mai 2017)


Le SNMPMI défend une médecine sociale et un système de santé solidaire, un accès aux droits et aux soins garantis à tous-tes sans exclusive d’aucune sorte. Ces droits sont notamment inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et dans la Convention internationale des droits de l’Enfant, qui rejettent toute discrimination.

La suppression de l’Aide médicale d’Etat, l’instauration d’une préférence nationale, prévues par le Front National, iraient à l’encontre de ces principes et de ces droits fondamentaux. Il s’agirait d’une attaque majeure contre l’humanité et la dignité de chacun et contre la santé publique dans ses dimensions individuelles et collectives.

Les ambiguïtés du programme et des dirigeants du Front National à l’égard du droit des femmes à disposer librement de leur corps, notamment quant à la garantie de préserver l’IVG et d’assurer sa prise en charge par l’Assurance-maladie, remettent également en cause les droits des femmes de façon inacceptable.

Médecins de protection maternelle et infantile qui pratiquons une prévention à vocation universaliste et humaniste, nous ne pouvons accepter de tels projets qui porteraient atteinte à la protection des enfants et des adolescents, à leur santé et leur épanouissement, ainsi qu’à la santé et la liberté des femmes.

Le SNMPMI appelle à faire barrage à ces régressions fondamentales et à voter le 7 mai clairement contre la candidate du Front National. Le SNMPMI poursuivra sa mobilisation pour préserver la liberté, l’égalité, la fraternité, la santé et la solidarité pour tous-tes.

Mél : contact@snmpmi.org
Site internet : www.snmpmi.org


Navigation

Articles de la rubrique