Communiqué SNMPMI du 17 juin 2005 sur les menaces concernant l’AME


_________Union Confédérale des Médecins Salariés de France__________
Syndicat National des Médecins
de Protection Maternelle et Infantile (S.N.M.P.M.I.)


Siège Social, secrétariat :

65/67 Rue d’Amsterdam
75008 Paris
e.mail  : snmpmi@free.fr
Tél  : 01 40 23 04 10
Fax : 01 40 23 03 12

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Syndicat National des Médecins de PMI, s’indigne des déclarations de Monsieur Nicolas SARKOZY au sujet de l’accès à l’aide médicale d’Etat des étrangers résidant sur le territoire français, il suggère dans ses propos que cette nécessaire solidarité serait responsable de la précarité des citoyens français et des problèmes de l’assurance maladie. C’est désigner l’autre, l’étranger comme le bouc émissaire coupable de désordres et de malheurs, qui sont avant tout liés à une politique sociale désastreuse. C’est prendre le risque de déclencher des réactions de racisme et de xénophobie incompatibles avec les valeurs démocratiques et humanistes dont la France s’est toujours réclamée.
Permettre à toute personne vivant en France, quelle que soit sa situation administrative, de bénéficier de soins, relève de la plus élémentaire humanité.
Remettre en question ce principe  :
c’est se rendre coupable de non assistance à personne en danger.
c’est attaquer les fondements mêmes de notre république construite sur des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.
c’est être irresponsable en terme de santé publique, car de la santé de chacun, dépend l’état sanitaire de tous.
En conséquence, nous demandons à l’instar d’autres organisations que soit préservée clairement l’aide médicale d’urgence aux étrangers, et que son accès soit facilité.
Paris, le 17 Juin 2005
Bureau du SNMPMI