Report aux 18 & 19 juin 2021 du 46ème Colloque du SNMPMI initialement prévu les 27 & 28 novembre 2020 à Paris
Quelle prévention universelle et ajustée à la vulnérabilité ?
Des concepts aux pratiques auprès des enfants, des adolescents et des parents

vendredi 27 novembre 2020 : 08h30

Report du 46 ème colloque du SNMPMI aux 18 & 19 juin 2021

Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire nous sommes amenés à reporter le colloque du SNMPMI « Quelle prévention universelle et ajustée à la vulnérabilité ? », qui devait se tenir les 27 et 28 novembre prochain, au vendredi 18 et samedi 19 juin 2021. Nous nous excusons de ce report indépendant de notre volonté mais qui nous prive de ce moment convivial, riche d’échanges et de réflexions sur notre quotidien professionnel et sur les politiques de santé publique en PMI et planification familiale.
Aussi, nous demandons aux personnes qui s’étaient inscrites de bien vouloir nous indiquer si elles ont l’intention de maintenir leur inscription à ce colloque pour les nouvelles dates du 18 et 19 juin 2021 (par mail à contact@snmpmi.org). Elles seront prioritaires pour cette réinscription.
Un programme actualisé sera diffusé dans les meilleurs délais.

Argumentaire du colloque

La notion de vulnérabilité s’est installée dans le débat public et sociétal en France, en raison de l’accroissement depuis les années 1980 de la précarité et de la pauvreté.
Selon le dictionnaire, est vulnérable celui qui peut facilement être atteint, blessé.
Nous sommes tous par essence porteurs de fragilités, par conséquent tous soumis à la vulnérabilité, or reconnaître que nous avons la vulnérabilité en partage, c’est reconnaître aussi la dignité d’autrui, l’attention dont il a besoin et notre responsabilité à son égard. Les moments ou les situations de vulnérabilité – notion distincte de celle de “personne vulnérable” qui essentialise – touchent une population d’une grande diversité : les personnes en situation de précarité sociale, économique, ou immigrées, mais aussi le nouveau-né, la femme enceinte, la personne âgée, malade ou en situation de handicap...
Penser la vulnérabilité implique cependant de prendre en compte sa distribution inégalitaire dans l’organisation sociale. Le concept de vulnérabilité cible d’ailleurs aujourd’hui, dans les politiques sociales et de santé, les publics touchés par la pauvreté et la précarité, au risque parfois de les résumer.
Le principe d’universalité de l’offre de soins, préventifs ou curatifs, est au fondement de notre système de solidarité et de protection sociale. Pour autant les programmes de prévention dont l’ambition est universaliste peuvent avoir des effets différenciés sur l’amélioration de la santé de la population, selon les publics ou les territoires. Cette différenciation qui procède d’un gradient (social, économique, culturel...) ne permet alors pas de combler les inégalités de santé. Les programmes ciblés sur les plus fragiles quant à eux entraînent stigmatisation et non-recours. (...)

Télécharger ici l’argumentaire complet et le programme du colloque 2020 du SNMPMI.

Télécharger ici le bulletin d’inscription (attention, pas d’inscription en ligne mais en renvoyant le bulletin à l’adresse indiquée).



Contact

SNMPMI


65-67 rue d’Amsterdam
75008 Paris

Courriel : contact@snmpmi.org
Téléphone : 01 40 23 04 10
Fax : 01 40 23 03 12

Navigation

dans la journée...

  • 08h30 : Report aux 18 & 19 juin 2021 du 46ème Colloque du SNMPMI initialement prévu les 27 & 28 novembre 2020 à Paris
    Quelle prévention universelle et ajustée à la vulnérabilité ?
    Des concepts aux pratiques auprès des enfants, des adolescents et des parents