Le SNMPMI demande au gouvernement que la réforme en cours du statut des médecins territoriaux restaure une formation initiale digne de ce nom et accélère la résorption de l’emploi précaire des médecins non-titulaires

dimanche 10 février 2013
popularité : 2%

"Monsieur le Ministre,

Nous nous adressons à vous dans le cadre de la réforme en cours du décret portant statut particulier des médecins territoriaux. Le projet prévoit une refonte de la grille indiciaire pour la réaligner sur celles des médecins de la Fonction publique d’État (médecins inspecteurs de santé publique, médecins de l’éducation nationale). Son aboutissement prochain doit notamment permettre de rétablir l’attractivité du statut des médecins territoriaux afin de contribuer à résoudre la crise actuelle de recrutement qui touche ce cadre d’emplois.

Nous souhaitons que soient également pris en compte, dans le cadre des modifications statutaires à venir, deux autres enjeux essentiels pour l’attractivité de la médecine territoriale et pour son efficacité. Il s’agit de la résorption des emplois précaires de médecins dans la Fonction publique territoriale et de la formation initiale des médecins territoriaux.

(...)"

Lire la suite du courrier en téléchargeant la pièce jointe ci-dessous


Documents joints

Lettre du SNMPMI à M. Valls - février 2013


Contact

SNMPMI


65-67 rue d’Amsterdam
75008 Paris

Courriel : contact@snmpmi.org
Téléphone : 01 40 23 04 10
Fax : 01 40 23 03 12

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois